Niger : refonder la démocratie

La corruption au sommet de l’Etat nigérien prouve que les élites au pouvoir ne sont plus représentatives de ceux qu’elles entendent diriger.

Il est clair que l’évolution de la chose politique mérite qu’on s’y attarde. Les choses vont tellement vite qu’on semble perdre le Nord. Pas besoin de beaucoup d’éléments pour savoir que l’arène politique au Niger est devenue comme un champ de guerre, où on ne fait pas le distinguo entre les combattants, les concitoyens et les ennemis. Même la détermination du territoire est problématique.

Seul compte le combat de survie politique et de la réalisation personnelle. Il n’y a point de vérité au-delà de cette question. Dans ce chaos ambiant, nous devons nous poser les vraies questions : quelle est notre responsabilité ? Comment sortir sans dommages ce pays de cet imbroglio ? Comment repartir sur des nouvelles bases a l’unisson ?

« C’est ça la politique ?« 

N’oublions pas nous sommes tous des Nigériens et nous avons le devoir de lui porter secours. Ce n’est pas la position sociale qui fait que nous sommes soucieux du bien commun ou qui fait que nous en devenons protecteur. Nous avons le devoir de servir ce pays sans parti pris, car nos salaires sont payés par les contribuables de ce pays, tout comme nos études. Le devoir de ne pas cautionner une injustice et d’œuvrer pour une juste cause. Nous avons la responsabilité de laisser un pays crédible a la génération à venir.

Il est clair aussi que cette génération politique est en elle même une bombe pour ce pays. Elle excelle dans le même mode de gouvernance, la même ligne de défense, les mêmes affaires scabreuses. On a l’impression que si les hommes changent, les mêmes pratiques restent. Certains ont goûté à toutes les sauces. Ils étaient voleurs et alliés selon les contingences. Vous allez me dire : « C’est ça la politique ? A qui profite le business ? Et ceux qui votent alors ? » Sans rentrer dans le mobile du vote lui-même, je dirais qu’il est temps de refonder la démocratie nigérienne…

You must be logged in to post a comment.